Jean parle à l'AssembléeL’essence même de notre démocratie est aujourd’hui menacée par la proposition de loi relative à la « modernisation » des lois applicables à l’élection présidentielle. Portée par Monsieur Bruno Leroux et soutenue par le gouvernement, cette « modernisation » est en réalité une véritable régression.

Lire la suite...