Je partage avec vous la retranscription du débat auquel j’ai eu l’honneur de participer dernièrement et portant sur le thème de « Vivre et voter sur un territoire » organisé par l’Association pour la reconnaissance du vote blanc et le think tank Synopia. Si le vote nul peut-être considéré comme un refus de la procédure électorale, il n’en va pas de même du vote blanc qui lui, exprime plus une insatisfaction devant à l’offre politique. Malheureusement, tous ces votes sont mis dans le même sac comme si toutes ces personnes étaient considérées comme incapables de voter correctement. Alors, pour de plus en plus de français autant ne pas se déplacer ! Si les votes « blanc et nul » restent rares, l’abstention elle progresse d’élections en élections pour devenir à ce jour le premier parti de France. Qu’en sera-t-il à l’approche des élections présidentielles de 2017 ? Un sujet sur lequel je ne ferai pas l'impasse.

Capture_du_2016-08-12_13_15_50.png

Lire l'article